Vous pensez investir dans l’immobilier et le locatif ? Si vous ne savez pas par où commencer, voici quelques conseils pour vous aider !

Première étape : Oubliez vos préjugés ! 

Quand on parle d’investissement locatif on a souvent des a priori qui nous empêchent de faire le grand saut dans l’immobilier. Par exemple, vous pensez peut-être que ce type d’investissement est réservé aux personnes fortunées, qui ont beaucoup d’apport. En effet, avoir de l’apport est préférable mais pas indispensable. N’oubliez pas que, dans le cadre d’un investissement locatif, c’est le locataire qui paye en grande partie vos mensualités, donc pas de panique. 

Vous avez sûrement des craintes concernant le défaut de paiement des locataires, les travaux imprévus, les charges de copropriétés très élevées. En réalité, ces risques existent mais dans l’immobilier comme dans tout domaine vos connaissances seront votre meilleur atout pour éviter les pièges et les déconvenues. Ce qui nous amène à notre deuxième point…

Deuxième étape : Renseignez-vous 

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, il est primordial de vous renseigner sur ce domaine très vaste. 

Il existe une vingtaine de façon d’investir. Il est donc nécessaire d’avoir le maximum d’informations concernant divers aspects comme : 

  • Les procédures d’achat
  • Les formalités à effectuer 
  • Les différentes fiscalités  
  • Le fonctionnement d’une copropriété
  • Les modalités d’obtention de prêt
  • Les conditions actuelles du marché immobilier 

Pour obtenir ces informations, n’hésitez pas à vous rapprocher de professionnels de l’immobilier, regardez des vidéos, renseignez-vous sur des blogs ou dans des salons. Il est préférable de comparer les points de vue de différentes personnes. En effet, l’investissement fétiche de quelqu’un n’est pas forcément le plus adapté à votre situation : le principal est donc de déterminer ce que vous voulez faire 

 

 

Troisième étape : Définissez des objectifs 

Il est important de savoir ce que vous souhaitez retirer de cet investissement. La suite du processus évoluera différemment si vous voulez investir pour avoir une bonne rentabilité, si vous souhaitez réduire vos impôts, loger un membre de votre famille ou vous créer un patrimoine en faisant un placement qui vous rapporte plus qu’un simple livret. 

Il est conseillé pour le premier investissement de ne pas voir trop grand (surface, travaux, montage financier complexe…). Le but de ce projet est de vous rassurer et de vous encourager à continuer dans cette voie. Ne cherchez donc pas à faire le plus gros coup de votre vie qui pourrait vous décourager pour la suite. 

En tout cas, sachez qu’il n’existe pas d’investissement miracle. Chaque type d’investissement comporte son lot d’avantages et d’inconvénients. Il s’agit donc de trouver la solution la plus adaptée à votre projet. 

 

 

Quatrième étape : Vérifiez la viabilité du projet 

Une fois votre objectif fixé, il est primordial de se rapprocher d’un professionnel pour vérifier la faisabilité de votre projet. Que ce soit auprès de votre établissement bancaire ou d’un courtier, celui-ci vous aidera à trouver les meilleurs taux pour votre prêt. Il vous fera une étude complète de vos capacités de financement et pourra fixer un budget réaliste pour votre projet. Ainsi vous pourrez savoir si votre projet correspond aux réalités du marché immobilier et s’il est réalisable aux vues des conditions d’obtention de prêt du moment.

Votre projet sera d’autant plus pris au sérieux par le professionnel de l’immobilier si vous avez rencontré un conseiller au préalable. Il pourra ainsi vous proposer des services en phase avec votre projet et votre budget.

 

 

Dernière étape : trouvez le bien qui correspond à votre projet 

Le but est de trouver le bon compromis entre une ville attractive et des prix raisonnables. Privilégiez donc des villes étudiantes, des bassins d’emplois et surtout des villes bien desservies par les transports en commun. Pour votre premier investissement, il est souvent recommandé de choisir une ville à proximité de chez vous, ainsi vous connaissez les quartiers et pouvez garder un œil sur votre investissement. 

Une fois la ville choisie, l’emplacement va varier selon la population que vous souhaitez toucher : 

  • Pour un étudiant : la proximité avec les transports en commun, les commerces et les universités sont des éléments primordiaux qui assureront la location de votre logement et son attractivité à l’avenir. 
  • Pour une famille : la facilité d’accès aux voies rapides de la ville, la proximité avec les transports en commun, les écoles primaires et les commerces de premières nécessités sont des éléments très importants. 
  • Pour les seniors : il faut privilégier des résidences sécurisées à proximité directe des commerces, des établissements de santé et des transports en commun. 

Si vous souhaitez bénéficier de certains dispositifs de réduction d’impôts comme le Pinel par exemple, il faut absolument vérifier que la ville soit éligible à ce dispositif. Pour obtenir la TVA réduite à 5,5% qu’offrent les programmes immobiliers neufs, il faut s’assurer que le programme se situe dans une zone éligible (zone ANRU). 

L’emplacement est donc un élément majeur à prendre en compte dans votre projet immobilier.

Si vous souhaitez investir à Angers, faites appel à Vivre Neuf pour votre projet d’investissement locatif.