Loué en meublé non professionnel (LMNP)

Le statut LMNP constitue un régime fiscal qui s’applique à un propriétaire-bailleur proposant plusieurs biens en locations meublées. Le logement doit être entièrement meublé, de façon à pouvoir être totalement habitable par un locataire. 

Réaliser un investissement locatif sous le statut LMNP permet de bénéficier de nombreux avantages, sous certaines conditions. Les recettes perçues par année doivent être inférieures à 23 000€ et ne doivent pas excéder plus de la moitié des revenus professionnels du foyer fiscal.

Le régime fiscal LMNP utilise le principe de diminution du revenu imposable, par le biais d’amortissements. Moins vous aurez de revenu imposable, plus le montant de vos impôts seront diminués.

Les différents régimes d'imposition

Micro-BIC (ou régime forfaitaire)

Les conditions d’accès : 
Les revenus de l’année précédente sont inférieurs à 70 000 € 
(ou 170 000 € pour des meublés tourisme classés ou chambres d’hôte).

Réel ​

Les conditions d’accès :

Lorsque vos revenus sont au-delà de la limite fixée par le régime micro BIC ou si vous souhaitez amortir votre bien.

Le type d’imposition : 
Un abattement de 50% (seule la moitié des recettes est imposable)

Le type d’imposition : 
La déduction de certaines charges et de l’amortissement du prix d’achat des bien sur les recettes. 

Le dispositif Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard peut s’avérer intéressant si le propriétaire-bailleur s’engage à louer le bien pendant une durée minimum de 9 ans.  Il bénéficie alors d’une réduction d’impôt s’élevant à 11 % du montant HT d’acquisition du bien dans la limite de 300 000 € HT (sur 9 ans). À cela s’ajoute la récupération du montant de la TVA sur le prix du bien neuf (20%), sous réserve de conserver le logement pendant une durée de 20 ans.